Le nouveau casque VR mobile Homido

 

Bonjour à tous,

 

Pour ce premier article je tenais à parler d’un projet qui me tient particulièrement à cœur : Le casque VR Homido qui pour une fois est une création française.

 

Ce projet a été mis au point il y a quelques mois et a été popularisé grâce à sa campagne Ulule qui a permis de confirmer l’intérêt du public pour ce type de casque qui sont une bonne alternative au Google CardBoard en terme d’ergonomie et de fonctionnalité.

 vignettes

Bien entendu, contrairement au Samsung GearVR, le Homido n’est que passif et n’embarque aucune électronique, toute sa richesse vient de ce qu’il apporte vis-à-vis des concurrent et là où réside sa valeur ajoutée par rapport à des casque VR mobile comme le Durovis Dive.

 

Afin d’en savoir plus et afin d’avoir des éléments de comparaison, j’ai posé quelques questions au dirigeant de la société Eccodis qui est à l’origine du Homido, Mathieu PARMANTIER, et qui a accepté de me répondre exhaustivement.

 

Interview

 

– Quelle est la FOV ?

Au risque de me mettre à dos une partie de la communauté VR, ce concept de FOV est plus un argument marketing qu’une réalité physique.
Nous recherchons l’immersion, ce qui n’est pas forcément synonyme de « FOV à 200° ».

Et puis, j’ai personnellement des doutes sur les méthodes de calcul des uns et des autres.

A la limite, parlons de FOV virtuelle : angle de vue d’un spectateur placé à 1.6 mètres d’un écran de 3x4mètres (qui donne : « FOV 100° »). Avec une autre méthode de calcul, sur base des distances mesurées sur notre appareil (ouverture 111mm / FL 44mm), nous pourrions annoncer :
FOV : 103° avec œil collé à la lentille
FOV : 92° avec œil placé à 1cm de la lentille.

Nous utilisons une lentille très proche du DK1 oculus, qui annonce de son côté d’autres chiffres, tous à prendre avec prudence (les nôtres, comme les leurs !).

 

concept

 

– La partie frontale n’était-elle pas transpirante ? Est-elle lavable ?

Justement, durant nos essais prolongés des différents HMD disponibles, nous avions…… très chaud ! les mousses sont confortables en hiver, mais impraticables en été. (portez un masque pendant 1 heure, et tendez-le à un ami.. mousse humide.. nous sommes proches dans l’équipe, mais pas encore à ce stade.

Notre bande silicone évite ce problème. Elle est encore un peu trop rigide pour l’instant, nous travaillons sur l’amélioration finale.

 

vue-eclatee

Cliquez pour l’afficher dans une taille supérieure

 

– Développez-vous des apps dédiées à l’instar de l’équipe Durovis ?

Oui. Sans contenu, rien ne sert d’avoir le masque.

Il existe déjà plusieurs démo, principalement des jeux, sur android. Nous commençons par compléter l’offre globale avec une appli dédiée Vidéo, sur iOS.

La plupart des applis tournent sur Android, il était important de s’intéresser à iOS.

L’appli est disponible sur itunes depuis peu : https://itunes.apple.com/gb/app/homido-360-vr-player/id909196467?mt=8

Nous avons ajouté un module navigation internet, et un recorder.

 

 app

– Votre HMD permet-il l’usage de lunettes de vue ?

Sur nos 1ers protos oui. Aujourd’hui non. Mais nous n’abandonnons pas les utilisateurs de lunettes. Nous fournissons 3 sets de supports lentilles qui conviendront aux myopes / hypermétropes (corrections ~-4 +4)

 

– L’écartement pupillaire peut-il être ajusté ?

Sur nos 1ers proto non. Aujourd’hui oui ! Nous utilisons des lentilles à diamètre large, ce qui nous dispense en théorie d’un ajustement IPD.
Mais pour un confort optimal, pour obtenir une vision stéréoscopique plus précise, ce réglage s’avère important.
Pour être tout à fait précis, il faudrait un réglage IPD par eye tracking. Mais nous ne pourrons pas intégrer cette techno sur notre 1ère version. (ni sur notre future V2, je pense)Par contre, nous avons gardé ce réglage « par l’extérieur », c’est-à-dire que l’utilisateur peut régler la molette pendant qu’il utilise le masque, c’est plus facile.
Aussi, ce réglage est symétrique (les lentilles gauche et droite se déplacent de façon synchronisée), ce qui évite un placement excentré hasardeux.

 

– Les lentilles peuvent-elle être remplacées ?

Oui. D’ailleurs aujourd’hui il faut déloger la lentille pour changer son support.

 

– Proposez-vous à l’instar du CardBoard un système de sélecteur magnétique ?

Ce système est apparu récemment (Google a repris/copié un cardboard qui existait déjà, mais au moins ils ont ajouté cette petite astuce).

Nous sommes en cours de finalisation, nous n’intégrerons le magnet sur notre 1ère version.

C’est très utile pour cliquer/sélectionner. Ceci dit, il ne faut pas non plus se précipiter. Il faut tester en profondeur avant de l’implémenter : un champ magnétique constant si près du téléphone pourrait perturber d’autres composants du téléphone.

 

Homido-app-main-picture

 

– Quel est le poids de votre HMD ?

Nous étions à 305g. nous avons réduit à 180g. il est possible que nous reprenions qq grammes, car nous ajustons les épaisseurs au niveau des supports.

En ajoutant un Samsung S4 (130g), nous finirons vers 320g. un peu lourd ? non, nous faisons un vrai HMD, par une boite en carton ou un plastique déformable.

Le strap central (optionnel) permet de bien répartir le poids.

 

– Quand l’application Android sera-t-elle disponible ?

Nous avons plusieurs développements en cours. Je ne peux pas encore vous donner de date avec certitude.
En attendant, je peux vous recommander une appli qui marche plutôt bien, et qui est gratuite (encore en version bêta), celle de Kolor-Finwe : http://www.kolor.com/fr/video-360/kolor-eyes-android-lecteur-video-360-gratuit.html

 

Note : Ces informations ont été obtenues le  septembre, le projet et la livraison des casques ayant été retardé, de nombreux éléments ont certainement été amélioré mais ça, nous le saurons dans quelques jours

 


 

Sinon, Mathieu a tenu à préciser :

Nous avons voulu concevoir un HMD qui fonctionne avec tous les smartphones, et qui s’adapte à toutes les morphologies. C’est un peu mission impossible. Mais à l’arrivée, nous sommes compatibles avec la plupart des smartphones : optimisé pour les smartphones 5 pouces, compatible jusqu’aux 4 pouces, mais en dessous l’expérience n’est pas vraiment concluante (évitez donc l’iPhone 4. A propos d’iPhone, nous attendons avec impatience la sortie de l’iPhone 6, qui devrait avoir un écran plus grand, autour des 5 pouces).

Il faut tout de même un bon smartphone pour faire tourner les applis sans trop de latence. Et c’est encore mieux si l’écran est Full HD.

Nous mettrons bientôt en ligne notre étude de compatibilité.

 

Présentation de l’équipe

 

Raphael : Cumule 8 d’expérience professionnelle en Chine. Il est diplômé de l’EDHEC. Il a travaillé pour plusieurs entreprises du CAC40 sur des fonctions marketing/ventes puis pour une startup dans le cinéma 3D ce qui l’a amené à s’intéresser au monde de la réalité virtuelle.

 

Scarlett Chen : Chinoise, elle cumule 12 ans d’expérience dans le secteur de la production. Elle est diplômée de l’université de Shanghai (International Studies). Elle maîtrise le processus de production depuis le design jusqu’aux produits finis.

 

Mathieu Parmantier : entrepreneur et directeur de PME expérimenté. Diplômé de l’IESEG. Installé à Lille depuis 10 ans, il fabrique et importe depuis la Chine divers produits de grande consommation.

 

Participent également au projet :

Hadrien : développeur iOS

Michael : Dév Unity

Jean-Charles : Designer Produit

François-Xavier : Opticien

Gina : Sourcing

 

Le choix du nom ?

H o M i D o : en référence au HMD bien sûr ! terme un peu barbare et peu connu du grand public… mais au moins nous n’oublierons pas nos racines geeks !

 

A bientôt !

Mathieu

Author: stephane

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *